We are organizing a new issue #6 of the EducA – International Catholic Journal of Education, under the general theme “Integral Education in the digital age“. The call will be open until September 30, 2020 and the issue will be published in November 2020.

This general theme will be subdivided into sub-themes, which seek to go through various possible declinations.

The call for communications will be opened around themes such as (i) Reading and writing: brain, hand and culture; (ii) Big-data and digital literacy (computer information literacy); (iii) Special educational needs and new technologies; (iv) Social and emotional skills and digital communities; (v) Memory and memorisation.

We have added a few words explaining each of the themes and that can help you to explore them.


Integral Education in a Digital Age / L’éducation intégrale à l’ère digitale
Because it aims at the “integral development of the person” (ex corde ecclesiae 20), education seeks the means to accompany each person in his personal fulfilment while contributing to the achievement of the common good.
This mission today faces an unprecedented challenge posed by the omnipresence of digital technologies and resources in educational processes. In the digital age, it is therefore a question of understanding this challenge in order to propose the educational means by which human persons and societies can continue to develop “in responsibility, values and awareness” (Laudato si, 105).

Parce qu’elle tend au « développement intégral de la personne » (Ex corde ecclesiae 20), l’éducation cherche les moyens d’accompagner chacun dans son accomplissement personnel tout en contribuant à la réalisation du bien commun. Cette mission doit aujourd’hui relever un défi inédit, posé par l’omniprésence des technologies et ressources digitales dans les processus éducatifs. A’ l’ère digitale, il s’agit alors de comprendre ce défi afin de proposer les moyens éducatifs par lesquels les personnes humaines et les sociétés pourront continuer à se développer « en responsabilité, en valeurs et en conscience » (Laudato si 105).


Themes / Thèmes

A) Reading and Writing: Brain, Hand, Culture / Écriture et lecture : le cerveau, la main et la culture
Writing and reading are decisive acts for the integral development of the human person. Neuroscience indicates the importance of the relationship between movement and learning and between the hand and the brain. Psychologists tell us that the acts of writing and reading are matrices of psychophysical well-being. The evolution of the human species and the elaboration of symbolic thought have made the sign and its verbal recognition the foundation of human civilization. International surveys on school learning (literacy and numeracy) show that the cognitive deficits of children and young people are increasing and that primary schooling is in crisis. Can digital technologies and their use reconstruct the traditional writing and reading environment or do they end up destroying it? Pliny the Elder wrote: Nulla dies sine linea, (Hist. Nat., 35). But today ?

L’écriture et la lecture sont des actes décisifs pour le développement intégral de la personne humaine. Les neurosciences indiquent l’importance de la relation entre le mouvement et l’apprentissage et entre la main et le cerveau. Les psychologues nous disent que l’écrit et la lecture sont des matrices du bien-être psychophysique. L’évolution de l’espèce humaine et l’élaboration de la pensée symbolique ont fait du signe et de sa reconnaissance verbale le fondement de la civilisation humaine. Les enquêtes internationales sur l’apprentissage scolaire (lecture, écriture et calcul) montrent que les déficits cognitifs des enfants et des jeunes sont en augmentation et que l’enseignement primaire est en crise. Les technologies numériques et leur utilisation peuvent-elles reconstruire l’environnement traditionnel d’écriture et de lecture ou finissent-elles par le détruire? Pline l’Ancien a écrit : Nulla dies sine linea, (Hist. Nat., 35). Mais aujourd’hui ?

B) Memory and Memorisation/ Mémoriser et faire mémoire
Memories unite us to shared human stories. Traditionally, memories were communicated orally, in writing and in works of art. This happened both at home and in school. We memorised birthdays, poems, historical events and mathematical formulae. Today, with our online lives and digital educational resources, the memorisation of material seems no longer as important as before. Educators must address this cultural reality and pose a fundamental pedagogical question: what do we mean by memorisation in a digital age? Indeed, can we say that memorisation is no longer necessary when knowledge is freely available? Moving forward, the cherished traditions of humanistic education remind us to embrace memory and memorisation as an act of love.

La mémoire et les souvenirs nous unissent à des histoires humaines partagées. Traditionnellement, les souvenirs étaient communiqués oralement, par écrit et dans des œuvres d’art. Cela se passait aussi bien à la maison qu’à l’école. Nous avons mémorisé des anniversaires, des poèmes, des événements historiques et des formules mathématiques. Aujourd’hui, avec nos vies en ligne et nos ressources éducatives numériques, la mémorisation des matériaux codifiés ne semble plus aussi nécessaire qu’auparavant. Les éducateurs doivent tenir compte de cette réalité culturelle et poser une question pédagogique fondamentale : qu’entendons-nous par mémorisation à l’ère du numérique ? En effet, peut-on dire que la mémorisation n’est plus nécessaire lorsque la connaissance est librement disponible ? Pour l’avenir, les traditions chères à l’éducation humaniste nous rappellent qu’il faut considérer la mémoire et la mémorisation comme un acte d’amour.

C) Big Data and Digital Literacy (Computer Information Literacy) / Big Data: informations et compétences digitales
Big Data, data mining, new media are each time more powerful and expanded in more areas. The algorithms are everywhere. Information and knowledge are apparently more accessible than ever before in a surprisingly high volume and immediacy. Some educators consider that one can learn more, better and faster. However, the so-called digital/digital literacy poses new challenges to children, students and educators such as the hierarchy of information and subjective values, the control of truth, reproduction without educational mediation, the construction of lexical structures, or copying without any critical and creative capacity. The risk of manipulation of the new algorithms is obvious. The school’s mission and the teacher’s job are in question and it is necessary to anticipate some possible drifts.

Le Big Data, l’extraction des données, les new media sont chaque fois plus performants et élargis dans de nombreux de domaines. Les algorithmes sont partout L’information et la connaissance sont plus accessibles que jamais dans un rapport d’immédiateté et dans des volumes surprenants. Quelques éducateurs considèrent que cela permet d’apprendre plus, mieux et plus rapidement. Cependant les apprentissages à l’ère digitale posent des nouveaux défis aux enfants, aux élèves, aux enseignants et aux éducateurs telles que la hiérarchisation des informations et des valeurs sous-jacentes, le rapport à la vérité, la reproduction sans médiation éducative, la construction de structures lexicales, où la copie sans aucune capacité critique et créative. Le risque de manipulation des nouveaux algorithmes est évident. La mission de l’école et le métier de l’enseignant sont en question et il faut anticiper les possibles dérives.

D) Special Educational Needs and New Technologies / Besoins éducatifs particuliers et nouvelles technologies
New technologies present today a big challenge to the integral education of contemporary students with Special Educational Needs (SEN) who are also – like the majority of young people nowadays – digital natives.  When skilfully used, technology may support the cognitive, sensory and physical inclusion of SEN students in mainstream classrooms as well as their overall educational performance. On the other hand, digital teaching and learning methods may extend the time the students spend with technology and hinder their personal and social contact with teachers and peers. Contemporary teachers should then be aware of how new technology offers fresh educational opportunities but also evaluate them critically so as to care not only for the digital literacy of students with SEN but also their integral, social and emotional development.

Les nouvelles technologies représentent aujourd’hui un grand défi pour l’éducation intégrale des étudiants contemporains ayant des besoins éducatifs spéciaux qui sont aussi – comme la majorité des jeunes d’aujourd’hui – des natifs du numérique.  Lorsqu’elles sont utilisées avec habileté, les technologies peuvent favoriser l’inclusion cognitive, sensorielle et physique des élèves à besoins éducatifs spéciaux dans les classes ordinaires ainsi que leurs performances éducatives globales. D’autre part, les méthodes d’enseignement et d’apprentissage numériques peuvent prolonger le temps que les élèves passent avec la technologie et entraver leurs contacts personnels et sociaux avec les enseignants et leurs pairs. Les enseignants contemporains doivent donc être conscients de la manière dont les nouvelles technologies offrent de nouvelles possibilités éducatives, mais aussi les évaluer de manière critique afin de se soucier non seulement de la culture numérique des élèves à besoins éducatifs particuliers, mais aussi de leur développement intégral, social et émotionnel.

E) Social and Emotional Skills and Digital Communities/ Compétences sociales et émotionnelles à l’époque des communautés digitales
Emotional and social skills are a set of competencies defined according to the norms, values and cultural expectations of a social group to which a person belongs. It is mainly about working on oneself and learning to live together with others. They are essential in the student’s personal and civic education. Their acquisition must consider so-called “digital” communities where each person is alone in front of his screen, or in front of another virtual one with which he only interacts virtually. The question that would arise would be to reflect on the acquisition of these skills and emotional and social values, in a context where the learning of cognitive skills seems increasingly digitalized.

Les compétences émotionnelles et sociales regroupent un ensemble de compétences définies en fonction des normes, des valeurs et des attentes culturelles d’un groupe social auquel une personne appartient. Il s’agit surtout d’un travail sur soi et d’apprendre à vivre ensemble avec les autres. Elles sont primordiales dans la formation personnelle et citoyenne de l’élève. Leur acquisition fait face à des communautés dites “digitales” où chacun est seul face à son écran, ou face à un autre virtuel avec lequel il n’interagit que virtuellement. La question qui se poserait serait de réfléchir sur l’acquisition de ces compétences et ces valeurs émotionnelles et sociales, dans un contexte où l’apprentissage des compétences cognitives parait de plus en plus digitalisé.


The call will be open until September 30, 2020 and the issue will be published in November 2020.

Please see the instructions to publication: https://educa.fmleao.pt/about-educa/

Contact about this issue #6: jazevedo@porto.ucp.pt

6

years

5

journals

46

articles

45

autors